Pilier 3a : Puis-je faire un versement et un retrait au cours de la même année ?

Oui, c’est pos­si­ble. Dans le 3ème pilier, il n’y a pas de péri­ode de blo­ca­ge, com­me on le con­nait lors du rachat dans la cais­se de retrai­te. Il est donc pos­si­ble de coti­ser au pilier 3a l’an­née même où vous effec­tu­ez un retrait, que vous pay­iez d’a­bord et que vous tiriez ensui­te ou vice ver­sa.

Pourquoi n’y a‑t-il pas de période de blocage dans le 3ème pilier ?

La rai­son pour laquel­le il n’y a pas de péri­ode de blo­ca­ge est la sui­v­an­te : Dans le 2ème pilier (cais­se de retrai­te), vous pou­vez com­bler les lacu­nes de pré­voyan­ce des années pré­cé­den­tes en effec­tu­ant un rachat. Pour évi­ter que cet­te pos­si­bi­li­té ne soit uti­li­sée de maniè­re abusi­ve en reti­rant à nou­veau l’ar­gent peu après un rachat, les respons­ables poli­ti­ques ont impo­sé une péri­ode de blo­ca­ge de trois ans. Aucun retrait ne peut être effec­tué pen­dant trois ans après un rachat, sinon la déduc­tion fis­ca­le que vous aurez obtenu avec le rachat sera à nou­veau com­pen­sée rétroac­ti­ve­ment (pro­cé­du­re après impôt).

C’est dif­fé­rent pour le 3ème pilier. Dans le troi­siè­me pilier, il n’est pas pos­si­ble de rat­tra­per les années de coti­sa­ti­on man­quan­tes. Il est vrai qu’il exi­ste une initia­ti­ve par­le­men­taire qui exi­ge exac­te­ment cela. Tou­te­fois, les per­spec­ti­ves de voir l’in­itia­ti­ve abou­tir sont min­ces. Com­me il n’est tou­jours pas pos­si­ble d’ef­fec­tu­er des rachats ulté­ri­eurs, le com­mer­ce fis­cal (éco­no­mies d’im­pôts import­an­tes sur les dépôts et réduc­tion de l’im­pôt sur les ver­se­ments) n’est pas pos­si­ble à gran­de échel­le. Il n’est donc pas néces­saire de pré­voir une péri­ode de blo­ca­ge.

Versement également possibles l’année de la retraite

Si vous sou­hai­tez con­ti­nu­er à pay­er l’an­née de vot­re départ à la retrai­te, vous pou­vez le fai­re jus­qu’à con­cur­rence du mon­tant maxi­mum du 3ème pilier. Tou­te­fois, vous devez effec­tu­er le paiement avant vot­re 64ème ou 65ème anni­ver­saire. En effet, vous devez reti­rer vot­re sol­de cré­di­teur 3a au plus tard à cet­te date. Après cet­te date, la fon­da­ti­on de pré­voyan­ce ne peut plus accep­ter aucun ver­se­ment de vot­re part.

Excep­ti­on : si vous con­ti­nu­ez à exercer une acti­vi­té rému­n­é­rée au-delà de l’âge de la retrai­te, vous pou­vez repor­ter le ver­se­ment des pre­sta­ti­ons de cinq ans au maxi­mum au-delà de l’âge nor­mal de la retrai­te. Cela signi­fie éga­le­ment que vous pou­vez con­ti­nu­er à effec­tu­er des ver­se­ments.