Cet article s’adresse aux personnes qui ont investi leur pilier 3a dans des fonds d’actions. Contrairement au compte 3a, la valeur des fonds 3a fluctue, c’est pourquoi la question se pose de savoir s’il vaut la peine d’essayer de trouver le bon point d’entrée.

Nous nous sommes penché sur le sujet. À l’aide de l’indice boursier suisse SPI, nous avons vérifié l’évolution de la performance depuis 1996. Nous avons investi le montant maximal autorisé année après année, en choisissant quatre périodes d’investissement différentes :

  • Toujours au meilleur moment (niveau le plus bas de la bourse).
  • Toujours au début de l’année
  • Toujours à la fin de l’année
  • Toujours au pire moment (niveau boursier le plus élevé)

Que nous apprend l’analyse ?

Les résultats de notre analyse montre qu’il a des différences quand au moment ou l’on verse sa cotisation dans le pilier 3a. Cependant, le fait de cotiser au pilier 3a et de placer l’argent apparait être bien plus important que la durée de l’investissement.

Toutefois, si vous en avez la possibilité financière, vous devriez toujours investir dans le pilier 3a au début de l’année. Bien sûr, vous pouvez toujours essayer de trouver le bon moment pour investir. Cependant, il est fort probable que vous ne trouviez pas le bon moment. Dans ce cas, vous ferez probablement moins bien qu’en effectuant votre versement au début de l’année.

Au meilleur momentEn début d’annéeEn fin d’annéeAu pire moment
Cotisation cumulées CHF  177’658177’658177’658177’658
Valeur finale en CHF  588’244514’038477’452442’430
Performance cumulée en CHF410’586336’380299’794264’772
Performance Totale231%189%169%149%
Performance
annualisée par année
4.8%4.3%4.0%3.6%
Comparaison de la performance avec différents moments d’investissement du dépôt du pilier 3a

En outre, si vous examinez la performance effective, vous constatez qu’elle ne dépend pas tant du moment de l’investissement que du fait que vous investissiez.

Mettre en place un ordre permanent mensuel pour le pilier 3a

Il est également judicieux de mettre en place en début d’année un ordre permanent permettant de verser chaque mois un certain montant dans votre pilier 3a. Cette approche peut simplifier votre budgétisation car vous ne devez pas mettre de côté le montant pour le pilier 3a.