Âge de la retraite flexible

L’âge normal de la retraite en Suisse est de 65 ans pour les hommes et de 64 ans pour les femmes. Le droit à la retraite naît le premier jour du mois suivant le 65ème ou le 64ème anniversaire. Cette règle se trouve dans la loi sur l’AVS. Elle est également applicable à la prévoyance professionnelle (LPP) et au 3ème pilier. En outre, il existe des options de retrait anticipé et de report qui ont une influence sur la période au cours de laquelle les prestations de retraite sont tirées.

1er pilier : Rentes AVS (- 2 ans / + 5 ans)

L’AVS peut être perçue entre un et deux ans à l’avance :

  • Hommes : le premier jour du mois suivant l’âge de 64 ou 63 ans
  • Femmes : le premier jour du mois suivant l’âge de 63 ou 62 ans

La rente de l’AVS peut également être différée, pour une durée minimale d’un an et maximale de cinq ans. Au bout d’un an, la rente AVS peut être perçue en tout temps au début d’un mois donné.

2ème pilier : Avoirs des caisses de retraite (58 – 70 ans)

Les caisses de retraite peuvent prévoir une retraite anticipée dans leur règlement, toutefois au plus tôt à l’âge de 58 ans.  La prévoyance peut se poursuivre jusqu’à la fin de l’activité professionnelle, mais pas au-delà de 70 ans.

2ème pilier : Prestations de libre passage (+/- 5 ans)

Les prestations de libre passage peuvent être utilisées au plus tôt cinq ans avant et au plus tard cinq ans après avoir atteint l’âge normal de la retraite. Les exceptions sont les options de retrait anticipé habituelles, par exemple l’achat d’un logement. En cas de report au-delà de l’âge normal de la retraite, il n’y a aucune condition pour continuer à travailler.

3ème pilier : Épargne-retraite liée 3a (+/- 5 ans)

Les avoirs 3a peuvent être versés au plus tôt cinq ans avant l’âge normal de la retraite. Si le travail rémunéré est poursuivi au-delà de l’âge normal de la retraite, le retrait peut être reporté de cinq ans au maximum.

Afficher les articles connexes