Règle d’or

Si vous travaillez de façon continue jusqu’à votre retraite, les avoirs de prévoyance légales de la prévoyance professionnel donnent lieu à un avoir de prévoyance qui, convertie, correspond à une rente de 34 % de votre dernier salaire coordonné (au taux de conversion de 6,8 %).

Toutefois, ce rapport entre la rente et le salaire n’est atteint que si la règle d’or est appliquée. Cette règle stipule que le taux d’intérêt sur les avoirs de prévoyance doit être égal aux augmentations moyennes des salaires. Avec la règle d’or, le rapport entre votre salaire coordonné et la rente de vieillesse projetée au moment de la retraite ordinaire reste toujours le même, que les taux soient de 1 % ou 2 %.

La règle d’or est décisive pour le calcul de l’adéquation des plans de prévoyance. La règle d’or limite le taux d’intérêt qui peut être appliqué aux intérêts composés. Il ne peut être fixé qu’à hauteur des augmentations de salaire moyennes. Un taux d’intérêt de 1,5 à 2 % est accepté à des fins fiscales.

Afficher les articles connexes