Le rééquilibrage est le processus qui consiste à ramener les pondérations d’un portefeuille aux pondérations cibles initiales de celui-ci.

Il est important de comprendre la distinction entre les portefeuilles titres traditionnels et les portefeuilles titres avec une allocation stratégique cible.

Exemple de rééquilibrage

Nous disposons d’un portefeuille de titres dans lequel la valeur du premier instrument d’investissement a enregistré une meilleure (ou une moins mauvaise) performance que la valeur des deux autres instruments d’investissement. En conséquence, la part du premier titre dans l’ensemble du portefeuille a changé. Il est maintenant supérieur de 2,2 points de pourcentage à ce qui était prévu.

Instrument d’investissementPondération ciblePondération effectiveÉcart en points de pourcentage
Instrument 125 %27.2 %+ 2.2
Instrument 245 %44.1 %– 0.9
Instrument 330 %28.7 %– 1.3
Total100 %100 %
Exemple d’allocation stratégique d’un portefeuille

Le rééquilibrage permet de réaligner le portefeuille. Dans notre exemple, les transactions suivantes sont nécessaires :

  • Vente d’un instrument d’investissement 1
  • Achat d’un instrument d’investissement 2
  • Achat d’un instrument d’investissement 3

La quantité de titres individuels qui doit être achetée ou vendue dépend du prix des titres. En d’autres termes, le prix peut être utilisé pour calculer le nombre de titres qui doivent être achetés ou vendus afin de rétablir les pondérations cibles du portefeuille.

Cependant, comme les prix fluctuent constamment, il ne sera jamais possible de reproduire exactement les pondérations cibles dans la pratique (à moins que vous ne procédiez également à un rééquilibrage permanent).

Déclencheurs de rééquilibrage

Deux facteurs courants peuvent déclencher un rééquilibrage, le temps ou l’écart par rapport à la pondération cible.

Temps
Au bout d’un certain temps, un rééquilibrage est effectué.

Déviation
L’écart est la différence entre la pondération réelle dans le portefeuille et la pondération cible stratégique. Dès que cet écart est supérieur à une mesure prédéfinie (par exemple, 1 point de pourcentage), un rééquilibrage est effectué.

Combinaison
Dans les offres de finpension, les deux déclencheurs sont combinés : Les écarts entre le portefeuille et les pondérations cibles sont vérifiés mensuellement. Si l’écart pour un instrument est supérieur au niveau spécifié, le rééquilibrage est effectué. Dans le cas contraire il n’y a pas de rééquilibrage.

Comptes titres avec et sans rééquilibrage

Portefeuille de titres sans rééquilibrage

Les comptes titres classiques fonctionnent généralement sans rééquilibrage. Avec les comptes titres, vous décidez du montant que vous souhaitez investir dans un titre ou un fonds individuel.

Exemple :

Instrument d’investissementInvestissement
Instrument 110’000
Instrument 215’000
Instrument 35’000
Total30’000
Portefeuille titres sans pondération stratégique.

Si vous voulez investir davantage plus tard, vous décidez si vous voulez acheter une action existante ou ajouter une nouvelle action au portefeuille. Pour la vente, c’est la même chose, mais dans le sens inverse.

Portefeuilles de titres avec rééquilibrage

Les portefeuilles de titres avec des pondérations cibles stratégiques fonctionnent différemment. Avec eux, on ne détermine pas le montant de l’investissement par titre, mais plutôt la part de l’ensemble du portefeuille qu’un titre doit avoir.

Exemple :

Instrument d’invstissementPoids cible
Instrument 125 %
Instrument 245 %
Instrument 330 %
Total100 %
Exemple d’allocation stratégique d’un portefeuille

Ce n’est que dans un deuxième temps que vous décidez du montant que vous souhaitez investir. L’argent que vous versez dans le pot est ensuite investi dans les titres, comme vous l’avez spécifié avec les pondérations cibles.