Déduction de coordination

La déduc­tion de coor­di­na­ti­on dans le 2ème pilier (LPP) est actu­el­lement de 24’885 francs.

Le système de pré­voyan­ce suis­se repo­se sur trois piliers. Le légis­la­teur sou­hai­te que le 1er pilier (AVS) et le 2ème pilier (LPP) soi­ent coor­don­nés. Par con­sé­quent, seuls les salai­res qui dépas­sent les 7/8 de la ren­te de vieil­les­se annu­el­le maxi­ma­le de l’AVS sont assu­rés dans le 2ème pilier. Cela per­met d’é­vi­ter que les com­po­san­tes du salai­re, dans le cad­re de l’AVS, ne soi­ent assu­rées deux fois.

Les insti­tu­ti­ons de pré­voyan­ce sont libres de renon­cer à une déduc­tion de coor­di­na­ti­on. Tou­te­fois, les plans de pré­voyan­ce doiv­ent rester appro­priés et ne peu­vent pas dépas­ser un cer­tain niveau de pre­sta­ti­ons.

This entry was posted in . Bookmark the permalink.