Âge de la retraite flexible

L’âge nor­mal de la retrai­te en Suis­se est de 65 ans pour les hom­mes et de 64 ans pour les femmes. Le droit à la retrai­te naît le pre­mier jour du mois sui­vant le 65ème ou le 64ème anni­ver­saire. Cet­te règ­le se trouve dans la loi sur l’AVS. Elle est éga­le­ment app­li­ca­ble à la pré­voyan­ce pro­fes­si­on­nel­le (LPP) et au 3ème pilier. En out­re, il exi­ste des opti­ons de retrait anti­ci­pé et de report qui ont une influ­ence sur la péri­ode au cours de laquel­le les pre­sta­ti­ons de retrai­te sont tirées.

1er pilier : Rentes AVS (- 2 ans / + 5 ans)

L’AVS peut être per­çue ent­re un et deux ans à l’a­van­ce :

  • Hom­mes : le pre­mier jour du mois sui­vant l’â­ge de 64 ou 63 ans
  • Femmes : le pre­mier jour du mois sui­vant l’â­ge de 63 ou 62 ans

La ren­te de l’AVS peut éga­le­ment être dif­fé­rée, pour une durée mini­ma­le d’un an et maxi­ma­le de cinq ans. Au bout d’un an, la ren­te AVS peut être per­çue en tout temps au début d’un mois don­né.

2ème pilier : Avoirs des caisses de retraite (58 — 70 ans)

Les cais­ses de retrai­te peu­vent pré­voir une retrai­te anti­ci­pée dans leur règle­ment, tou­te­fois au plus tôt à l’âge de 58 ans.  La pré­voyan­ce peut se pour­suiv­re jus­qu’à la fin de l’ac­ti­vi­té pro­fes­si­on­nel­le, mais pas au-delà de 70 ans.

2ème pilier : Prestations de libre passage (+/- 5 ans)

Les pre­sta­ti­ons de libre pas­sa­ge peu­vent être uti­li­sées au plus tôt cinq ans avant et au plus tard cinq ans après avoir att­eint l’â­ge nor­mal de la retrai­te. Les excep­ti­ons sont les opti­ons de retrait anti­ci­pé habi­tu­el­les, par exemp­le l’achat d’un loge­ment. En cas de report au-delà de l’â­ge nor­mal de la retrai­te, il n’y a aucu­ne con­di­ti­on pour con­ti­nu­er à tra­vail­ler.

3ème pilier : Épargne-retraite liée 3a (+/- 5 ans)

Les avoirs 3a peu­vent être ver­sés au plus tôt cinq ans avant l’â­ge nor­mal de la retrai­te. Si le tra­vail rému­n­é­ré est pour­sui­vi au-delà de l’â­ge nor­mal de la retrai­te, le retrait peut être repor­té de cinq ans au maxi­mum.

This entry was posted in . Bookmark the permalink.