Taux de couverture

Si l’on compare l’obligation de couverture d’une institution de prévoyance avec ses avoirs, on obtient le taux de couverture. Si le taux de couverture est supérieur à 100 %, l’institution de prévoyance dispose de plus d’avoirs que requis (couverture excédentaire). Si le taux de couverture de l’institution de prévoyance est inférieur à 100 %, l’institution est en dessous du seuil obligatoire (sous-financement).

Le taux de couverture dépend, entre autres, du taux d’intérêt technique appliqué. Le taux d’intérêt technique est utilisé pour calculer les intérêts composés sur les avoirs de retraite. Si le taux d’intérêt technique est fixé à un niveau élevé, le taux de couverture est également plus élevé. Lors de l’évaluation de la solidité d’une institution de prévoyance, il faut donc toujours tenir compte des deux composantes, le taux de financement et le taux d’intérêt technique.

En règle générale, le taux de financement est réduit de 5 points de pourcentage au maximum si le taux d’intérêt technique est réduit de 0,5 point de pourcentage.

Afficher les articles connexes