Portabilité

Les banques ne peuvent accorder des prêts hypothécaires qu’aux personnes qui peuvent supporter la dette, même en période de taux d’intérêt élevés. C’est pourquoi un taux d’intérêt beaucoup plus élevé que celui actuellement pratiqué pour les hypothèques est appliqué. À cela s’ajoutent des coûts et des amortissements supplémentaires. Le total de ces coûts ne peut pas dépasser un tiers du revenu brut (avant déduction des cotisations sociales). La portabilité est alors garantie.