Digitalisation de la prévoyance

finpension renforce sa structure pour soutenir sa croissance

Plu­sieurs pro­duits de pré­voyan­ce inno­vants sont désor­mais regrou­pés sous le nom de fin­pen­si­on. Il s’a­git notam­ment de your­pen­si­on — fon­da­ti­on collec­ti­ve et de l’a­gence de digi­ta­li­sa­ti­on algo lab GmbH.

Avec le ren­for­ce­ment du per­son­nel par Ste­ven Kauf­mann, fin­pen­si­on sou­hai­te élar­gir sa gam­me de ser­vices de pré­voyan­ce. Grâce à sa longue expé­ri­ence dans la pré­voyan­ce pro­fes­si­on­nel­le, à son poste à responsa­bi­li­té d’an­ci­en gesti­onn­aire de pla­ce­ments de la cais­se de retrai­te Axa Win­ter­thur avec un volu­me de 3.3 mil­li­ards de francs suis­ses et plus de 11’000 assu­rés, il est un com­plé­ment idé­al à l’é­qui­pe exi­stan­te. Out­re un diplô­me uni­ver­si­taire en élec­tro­ni­que, Ste­ven Kauf­mann est titu­lai­re d’un diplô­me en mathé­ma­ti­ques de l’ETH à Zurich.

Réussir avec les plans 1e de yourpension

your­pen­si­on, la solu­ti­on de pré­voyan­ce lan­cée en 2016, sus­ci­te un grand inté­rêt. Dans un plan 1e pour les com­po­san­tes du salai­re supé­ri­eu­res à 126’900 francs suis­ses (situa­ti­on en avril 2017), les assu­rés peu­vent choi­sir indi­vi­du­el­lement la stra­té­gie de pla­ce­ment de leurs avoirs de pré­voyan­ce. De nou­vel­les oppor­tu­ni­tés s’ou­vrent pour les entre­pri­ses et leurs assu­rés : Pro­tec­tion cont­re la redis­tri­bu­ti­on, struc­tu­ra­ti­on fle­xi­ble du plan de pré­voyan­ce des cad­res ain­si que des stra­té­gies d’in­ve­stis­se­ment indi­vi­du­el­les et ren­ta­bles. Cha­que entre­pri­se affi­liée à your­pen­si­on peut pro­po­ser à ses assu­rés jus­qu’à 10 stra­té­gies d’investissement. Grâce à une pla­te-for­me en ligne, les assu­rés peu­vent suiv­re leur plan de pré­voyan­ce, modi­fier leur stra­té­gie de pla­ce­ment ou con­sul­ter leur cer­ti­fi­cat de pré­voyan­ce. Un algo­rith­me intel­li­gent est uti­li­sé pour con­trô­ler la pon­dé­ra­ti­on des ris­ques. Le plan est ain­si auto­ma­ti­que­ment réé­qui­li­bré en cas de dépas­se­ment des limi­tes de ris­que.

La modification de la loi garantit un intérêt croissant pour les plans 1e

En décembre 2015, le Par­le­ment a déci­dé de sup­pri­mer le mini­mum de libre pas­sa­ge pré­vu à l’ar­ti­cle 17 de la LFLP. Dès que les nou­vel­les dis­po­si­ti­ons de l’or­don­nan­ce seront en vigueur, il sera pour la pre­miè­re fois pos­si­ble de mett­re en œuvre des plans 1e sans ris­ques de garan­tie. Les nou­vel­les dis­po­si­ti­ons de l’or­don­nan­ce sont atten­du­es dans les pro­chai­nes semai­nes. Bien­tôt, l’as­su­ré pour­ra choi­sir sa prop­re stra­té­gie d’in­ve­stis­se­ment.

Stratégie de digitalisation sur le marché de prévoyance

Shans­han Zhang prend la direc­tion d’algo Lab. algo lab GmbH est la pre­miè­re entre­pri­se en Suis­se à se spé­cia­li­ser dans la digi­ta­li­sa­ti­on des cais­ses de retrai­te et insti­tu­ti­ons de pré­voyan­ce. L’objectif est de rend­re les pro­ces­sus plus effi­caces et de rédu­i­re les coûts pour les assu­rés dans le domai­ne de la pré­voyan­ce, qui n’a été digi­ta­li­sé que dans une moind­re mes­u­re  jusqu’à pré­sent.. Grâce à une stra­té­gie digi­ta­le cohé­ren­te, les solu­ti­ons de pré­voyan­ce de fin­pen­si­on sont évo­lu­ti­ves, ce qui se tra­du­it par une réduc­tion des coûts, une plus gran­de trans­pa­rence et une plus gran­de fle­xi­bi­li­té pour les assu­rés.

Conseil consultatif composé de personnalités du secteur financier

Pour la pour­sui­te du déve­lo­p­pe­ment, fin­pen­si­on est sou­te­nue par des experts du sec­teur finan­cier. ” Nous som­mes fiers que des experts recon­nus fas­sent con­fi­an­ce à nos solu­ti­ons de pré­voyan­ce “, décla­re Beat Bühl­mann, initia­teur du pro­jet.

11 avril 2017 / Media Release